16 février / 2019

Allocution de S.E. Monsieur Alexandre BREGADZE à l’occasion à la cérémonie solennelle de la remise du laboratoire mobile «Gazel»

Allocution de S.E. Monsieur Alexandre BREGADZE,
Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire
de la Fédération de Russie en République de Guinée
et en République de Sierra Léone,
Doyen du Corps diplomatique en Guinée
à l’occasion à la cérémonie solennelle
de la remise du laboratoire mobile « Gazel »

Vendredi, 15 février 2019

Bonjour !

Votre Excellence Monsieur le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique,

Votre Excellence Monsieur le Ministre d’Etat, ministre de la Santé,

Chers représentants des Ministères respectifs,

Chers représentants d’Administration de Kindia,

Chers chercheurs guinéens et russes,

Chers amis,

Mesdames et Messieurs !

Depuis 2014, quand l’épidémie à virus Ebola a gravement touché la Guinée, la Russie, comme d’ailleur beaucoup d’autre pays du Monde, est venue à son aide. Après la fin de cette épidémie la plupart des spécialistes des pays, qui se sont battus avec les guinéens contre Ebola, sont partis. Les médecins et les chercheurs russes sont restés en Guinée pour travailler davantage avec les chercheurs guinéens afin d’élaborer des mesures de préventions, de perfectionner des vaccins pas seulement contre Ebola, mais également contre d’autre maladies infectieuses pour sauvegarder la population locale et même à l’échelle régionale contre les nouveaux dangers qui les menaces toujours.

Depuis, en particulier à partir de 2015, la Compagnie Unie RUSAL a construit et a équipé le premier hôpital aux patiens infectieux en République de Guinée – CREMS, dont on a parlé tout à l’heure.

Chaque année ce Centre et l’IRBAG, où nous sommes aujourd’hui, et qu’on a appelé à l’époque « la Pastoria », s’élargissent, leurs activités se perfectionnent. Effectivement, même en ce mois-ci la Fédération de Russie a fourni à ce Centre guinéo-russe des équipements de laboratoire, des consommables, des médicaments de diagnostic et un nouveau laboratoire mobile ce qui permettrait d’organiser un travail expéditionnaire en faisant progresser les recherches scientifiques communes des savants guinéens et russes.

Ce Centre, à mon avis, a toutes les possibilités de prendre une échelle régionale qui pourrait même produire les médicaments basés sur les technologies russes et russo-guinéennes avec la mention : « Made in Guinea », ce que souhaite Son Excellence Monsieur le Président Professeur Alpha CONDE, et il en a entièrement raison. Je souhaite à l’équipe mixte russo-guinéenne de la réussite dans ce domaine.

Pour conclusion, j’aimerais bien, en tant que profane, poser une question à nos amis russes et guinéens qui travaillent ici depuis 2014 : « Est-ce possible d’élaborer sur la base de votre Centre des vaccins pour, je souligne – pour l’unité nationale et pour la solidarité sociale. Ou bien peur être ces vaccins existent-ils déjà ? A mon avis, de tels vaccins seront très utiles pour notre Monde d’aujourd’hui qui cherche de nouvelles voies pour son dévéloppement en Paix, en Unité et en Solidarité. D’ailleurs cet exemple nous donnent nos chercheurs russes et guinéens à CREMS accueilli par l’IRBAG.

Vive la coopération et l’amitié russo-guinéenne !

Merci pour votre attention !